Pour se porter candidat à l’obtention du certificat de pratique muséale, les participants s’engagent à satisfaire aux conditions suivantes:

  • Participer à au moins 15 des 18 journées de cours
  • rédiger un mémoire de certificat sur un sujet lié à la muséologie, pendant la durée du cours.
  • recevoir l'acceptation du mémoire par la direction du cours
  • donner son accord pour la mise en ligne de son texte (ou une partie de celui-ci) sur le site Internet d’ICOM Suisse
  • procéder au règlement des frais de Fr. 350.- L'inscription au Certificat est facultative.

Le participant annonce son inscription au Certificat d'ici à la troisième journée de cours au plus tard.

Une inscription plus tardive ne sera pas prise en compte.

Par contre, le participant peut se rétracter jusqu’à la huitième journée de cours.

Le thème du mémoire doit être choisi d'entente avec la direction du cours. Il peut se rapporter au contenu du cours ou traiter un sujet d'ordre muséologique général.

Le mémoire sera évalué par la direction du cours, puis accepté ou refusé. Si cela s'avère nécessaire, un expert externe peut être consulté, en accord avec le participant.

Les participants dont le mémoire n'a pas été accepté, obtiennent une attestation de cours qui indique le nombre de jours de cours suivis.

L'instance de recours est le comité d‘ICOM Suisse.

Procédure d'obtention du Certificat:

1. Le participant annonce son inscription au Certificat d'ici à la troisième journée de cours au plus tard. Une inscription plus tardive ne sera pas prise en compte. Par contre, le participant peut se rétracter jusqu’à la huitième journée de cours.

2. Le participant transmet à la direction le thème choisi et une description du contenu du mémoire au plus tard avant la huitième journée de cours. La responsable du cours discute du contenu, de la forme et de l'approche proposée avec le participant.

3.Les travaux qui découlent des obligations professionnelles des participants au sein de leur propre institution ne seront pas acceptés

4.Le mémoire peut être présenté sous plusieurs formes, par ex. Mémoire écrit sur un sujet muséologique général accompagné d'une discussion finale avec la direction du cours. Mémoire écrit sur un thème spécifique traité lors du cours, et exposé oral pendant le cours, si le sujet s'inscrit dans une thématique spécifique (pour autant que cela soit possible). Le mémoire peut traiter d'une question théorique ou d'une problématique pratique.

5.La longueur du mémoire doit être de 10 à 20 pages maximum, ou faire l'objet d'une présentation équivalente.